PLASTIQUE AMÉLIORÉ*1,2

sunflowers closeup

Réduire le carbone à la source grâce au plastique certifié ISCC PLUS†‡2,3

issc logo

Il semble impossible d’imaginer la vie quotidienne sans le plastique, et pour cause : c’est un matériau durable, polyvalent et léger. Mais ce même caractère durable qui a permis au plastique de gagner en popularité présente deux défis considérables qui ont un impact sur notre environnement : son mode de fabrication et son mode d’élimination.

Grâce à nos efforts pour compenser et valoriser le plastique, nous avons déjà pris des mesures pour relever l’un de ses principaux défis : l’élimination.§ Nous prenons maintenant des mesures pour résoudre le problème lié au mode de fabrication du plastique, en nous concentrant sur nos fournisseurs de plastique et sur le mode de production du plastique que nous achetons.

Aujourd’hui, nous nous engageons à utiliser du plastique amélioré en commençant à acheter du plastique certifié ISCC PLUS.*‡1,2,4

PROMOUVOIR DES NORMES PLUS ÉLEVÉES EN MATIÈRE DE PLASTIQUE

La certification ISCC PLUS permet d’identifier une production de plastique vérifiable, traçable et durable.5,6 En accord avec les objectifs de développement durable des Nations unies, l’ISCC encourage la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour le plus grand bénéfice des personnes et de la planète7,8

man with sunflowers

La réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant de la production de plastique n’est pas une tâche facile. Chaque étape joue un rôle important dans ce processus, qu’il s’agisse de l’utilisation de produits vérifiés et traçables provenant de sources durables, tels que les huiles biosourcées, ou de techniques de production plus efficaces permettant de minimiser les déchets au sein d’une installation de fabrication.6,9 En commençant à acheter du plastique certifié ISCC PLUS, nous sommes fiers de soutenir un système de certification international reconnu pour son faible impact carbone dans la production de plastique.†‡2-4

La certification ISCC PLUS défend également les droits des travailleurs et favorise des pratiques durables en matière d’agriculture et d’utilisation des sols.9 Et tout cela de manière totalement transparente, en veillant à ce que le plastique certifié ISCC PLUS soit conforme à ces principes à chaque étape du processus.9,10

En commençant à acheter du plastique certifié ISCC PLUS, CooperVision s’engage à atteindre une norme plus élevée en matière de fabrication des plastiques.‡4

Alors, pourquoi devriez-vous vous intéresser au plastique amélioré?**1,2

Parce que la façon dont il est fabriqué est importante.
Parce que nous devons tous faire ce premier pas.
Parce qu’avec nos clients et les personnes qui portent nos lentilles, nous travaillons à un avenir plus radieux dans l’intérêt des personnes et de la planète.

tractor in green field
Découvrez-en plus et voyez comment nous prenons des mesures pour un avenir plus brilliant.
 

* Selon des articles évalués par des pairs, le polypropylène (PP) fabriqué à partir de produits d’origine renouvelable a une empreinte carbone plus faible. Le fournisseur de plastique de Coopervision a constaté que la fabrication de PP à partir de produits d’origine fossile produit 1,63 kg de CO2e/kg de PP, alors que la fabrication à partir de produits certifiés ISCC produit -0,82 kg de CO2e/kg de PP. † Selon des articles évalués par des pairs, le polypropylène (PP) fabriqué à partir de produits d’origine renouvelable a une empreinte carbone plus faible. Grâce à une évaluation menée de bout en bout, l’un des fournisseurs de plastique de Coopervision a constaté que la fabrication de PP à partir de produits d’origine fossile produit 1,63 kg de CO2e/kg de PP, alors que la fabrication de PP à partir de produits certifiés par l’ISCC produit -0,82 kg de CO2e/kg de PP. ‡ ISCC PLUS : certification internationale de la durabilité et du carbone PLUS. § Grâce à notre partenariat avec Plastic Bank. Références : 1. Données internes de CVI de 2023. Évaluation de bout en bout des produits biorenouvelables provenant de notre fournisseur. 2. Narayan, R. (2011). Empreinte carbone des bioplastiques à l’aide de l’analyse du contenu en biocarbone et de l’évaluation du cycle de vie. MRS Bulletin, 36(09), 716?721. https://doi.org/10.1557/mrs.2011.210. 3. Données internes de CVI de 2023. Évaluation de bout en bout des produits biologiques renouvelables réalisée par l’un des fournisseurs de polymères plastiques de CooperVision. 4. Données internes de CVI de 2024. 5. ISCC. https://www.iscc-system.org/certification/iscc-certification-schemes/iscc-plus/. Consulté le 25 janvier 2024. 6. Document du système ISCC PLUS (v3.3). 7. IPCC, 2022 : Climate Change 2022 : Mitigation of Climate Change. Contribution of Working Group III to the Sixth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change [P.R. Shukla, J. Skea, R. Slade, A. Al Khourdajie, R. van Diemen, D. McCollum, M. Pathak, S. Some, P. Vyas, R. Fradera, M. Belkacemi, A. Hasija, G. Lisboa, S. Luz, J. Malley, (eds.)]. Cambridge University Press, Cambridge, Royaume-Uni et New York, NY, États-Unis. doi : 10.1017/9781009157926. 8. ISCC. https://www.iscc-system.org/. Consulté le 25 janvier 2024. 9. ISCC. Exigences en matière de durabilité. Version 3.1. 10. ISCC. https://www.iscc-system.org/certification/iscc-documents/iscc-audit-procedures/. Consulté le 25 janvier 2024.

SA10807_1