Si vous avez déjà vu un bébé pleurer, vous savez que certaines larmes s’écoulent des yeux et coulent le long du visage. Mais saviez-vous que nous avons également des canaux lacrymaux qui permettent l’écoulement des larmes par le nez?

C’est ce qui explique que votre nez coule quand vous pleurez ou que vos yeux se remplissent d’eau, dans le cas d’une réaction allergique.

L’obstruction des canaux lacrymaux peut entraîner des problèmes. Nous allons examiner ce qui cause l’obstruction des canaux lacrymaux, ce qui se passe quand un canal est bloqué et comment ce problème peut être résolu.

Qu’est-ce qui cause l’obstruction des canaux lacrymaux?

Les canaux lacrymaux peuvent être obstrués pour diverses raisons.

Infection et inflammation : Une infection et une inflammation des canaux lacrymaux, des yeux et du nez sont autant de problèmes susceptibles d’entraîner une obstruction des canaux lacrymaux. Inversement, l’obstruction des canaux lacrymaux peut causer une infection et une inflammation.

Blessure au visage et traumatisme : Toute blessure qui affecte les canaux lacrymaux ou la structure osseuse qui les entoure peut entraîner une obstruction des canaux lacrymaux.

Obstruction congénitale: Pas moins de vingt pour cent des nouveau-nés ont un conduit lacrymal bloqué. Ce problème pourrait être dû à des canaux partiellement développés ou anormaux, ou à des problèmes de développement de la structure du visage et du crâne.

Rétrécissement des canaux avec l’âge : À mesure que les adultes vieillissent, l’orifice des canaux lacrymaux peut rétrécir, ce qui augmente les risques d’obstruction.

Tumeurs, kystes et pierres : Les problèmes d’obstruction des glandes lacrymales peuvent également être causés par des tumeurs ou d’autres excroissances.

Des canaux lacrymaux obstrués peuvent être un signe de problèmes sous-jacents. Quels sont donc les symptômes à surveiller?

Symptômes de canaux lacrymaux obstrués

Divers symptômes peuvent indiquer un problème d’obstruction des glandes lacrymales ou d’infection en raison d’un blocage, par exemple :

  • douleur et gonflement dans le coin intérieur de l’œil;
  • vision floue;
  • présence de sang dans les larmes;
  • yeux larmoyants et présence excessive de larmes;
  • inflammation et infection récurrentes (l’infection peut être une cause, mais aussi une conséquence de canaux lacrymaux obstrués);
  • accumulation et écoulement de mucus.

Votre spécialiste de la vue peut évaluer votre condition et vous faire passer des tests pour déterminer si vos canaux lacrymaux évacuent les larmes adéquatement. Il vous expliquera les diverses options de traitement possibles et vous aidera à faire un choix. 

Traitement des canaux lacrymaux obstrués

La meilleure façon de traiter ce problème dépend de ce qui a causé le blocage. Les spécialistes de la vue recommandent de commencer par les méthodes de traitement moins invasives; ils vous aideront à choisir la solution appropriée à votre condition et à déterminer quand il y aura lieu d’explorer d’autres options.

Voici quelques méthodes de traitement fréquemment utilisées :

Traitement des bébés

Chez beaucoup de bébés, le problème disparaît de lui-même au cours de la première année suivant la naissance. Cependant dans certains cas, un traitement est nécessaire. La première méthode de traitement privilégiée pour les enfants consiste à faire une dilatation (pour dégager délicatement le canal obstrué), un sondage et  une irrigation. Si ce traitement n’est pas efficace, le spécialiste de la vue utilisera, dans certains cas, un ballonnet gonflable permettant de dilater davantage le canal obstrué.

Traitement des adultes

Dans le cas des adultes, un problème d’obstruction des canaux lacrymaux indique habituellement un rétrécissement des canaux ou un problème qui ne disparaîtra pas de lui-même. Le traitement initial est le même que pour les enfants – dilatation, sondage et irrigation.

La pose d’un extenseur (« stent ») ou d’un tube dans le but de maintenir le canal lacrymal ouvert est une chirurgie pratiquée sur les patients qui ne répondent pas aux méthodes de traitement moins invasives.

Nous vous recommandons de consulter un spécialiste de la vue si vous craignez d’avoir des  canaux lacrymaux obstrués ou si vous présentez des symptômes.

Rien dans cet article ne doit être interprété comme un conseil médical, ni n'a pour but de remplacer les recommandations d'un  professionnel de la santé. Pour des questions particulières, veuillez consulter votre spécialiste de la vue.

En savoir plus

Parcourez nos produits