Les nourrissons voient le monde différemment. Pour aider les nouveaux parents, parlons du développement de la vue chez l’enfant et des mesures à prendre pour la préserver.

La vue d’un nouveau-né

Votre bout de chou est né. Félicitations!

La naissance constitue tout un événement. L’enfant doit se familiariser avec son nouvel environnement, et il peut s’écouler un peu de temps avant qu’il ouvre ses yeux pour la première fois.

Une fois que l’enfant aura ouvert ses yeux, les médecins et les infirmières procéderont à des examens de routine pour vérifier, entre autres, que les yeux ne présentent pas de problèmes congénitaux. Ils appliqueront probablement un onguent pour prévenir l’infection.

À cette étape, votre nouveau-né ne peut encore distinguer les couleurs; tout se déroule dans les teintes de gris. Sa vue est embrouillée (son acuité visuelle est de 20/400) et il ne peut faire la mise au point sur un objet qui se situe à plus de huit ou douze pouces. Les nouveau-nés ne sont pas très sensibles à la lumière : cette dernière doit être cinquante fois plus intense pour que le nourrisson la remarque.

À la naissance, l’œil de l’enfant possède les trois quarts de la taille qu’il aura à l’âge adulte. Dans les premières semaines, les structures et les récepteurs de l’œil, de même que les nerfs de l’œil et du cerveau, commencent à se développer. Le développement se poursuivra pendant les deux années qui suivront.

Voici ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant à bien voir :

  •      Recevez les soins prénataux appropriés et soignez votre alimentation pendant la grossesse;
  •      Présentez à votre enfant des objets aux couleurs vives et très contrastées;
  •      Ne modifiez pas votre apparence de façon radicale;
  •      Installez une veilleuse dans la chambre de votre enfant pour qu’il puisse observer son environnement depuis son lit.

La vue chez l’enfant : premières années

La perception des couleurs se développe au cours des premiers mois, mais votre enfant pourra percevoir la plupart d’entre elles après quelques semaines. C’est aussi pendant ces premiers mois que l’acuité visuelle et la sensibilité à la lumière s’accentuent peu à peu.

Par ailleurs, les yeux de votre enfant apprendront à travailler ensemble. Pendant que la coordination s’établit, il est normal que les yeux dévient de leur axe. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, sauf si cette condition est constante. Cette étape permet au bébé de développer sa perception de la profondeur et d’améliorer la coordination entre ses mains, ses yeux et son corps.

À six mois, l’enfant distingue habituellement les couleurs et son acuité visuelle a atteint son plein potentiel. Le moment est venu de lui faire passer son premier examen de la vue. Bien évidemment, votre enfant ne pourra pas lire de lettres ou l’échelle des E comme vous le faites, mais le spécialiste de la vue sera en mesure de détecter s’il y a myopie, hypermétropie, astigmatisme ou tout autre problème visuel au moyen de tests non verbaux.

Jusqu’à deux ans, votre enfant aiguisera son acuité visuelle en améliorant son habileté à suivre un objet des yeux, à percevoir la profondeur et à coordonner ses yeux et ses mains. Le développement de la vue chez l’enfant se poursuit au cours des premières années scolaires, alors qu’il renforce son système de perception visuelle pour bien reconnaître les formes, les couleurs ainsi que les lettres et les chiffres, essentiels pour apprendre à lire.

Stimulez les compétences visuelles de votre enfant :

  •     Installez une veilleuse dans sa chambre;
  •     Privilégiez les jouets qu’il cherchera à attraper et à toucher, et ceux qui sont de formes et de couleurs variées;
  •     Offrez-lui des jouets à empiler ou à démonter qu’il pourra tenir et manipuler;
  •     Stimulez ses sens au moyen de multiples objets colorés et variés;
  •     Parlez-lui pendant que vous marchez dans la pièce.

Signes de troubles de vue à surveiller

Quels sont les signes à surveiller pour détecter un problème de vue chez votre enfant? Voici les symptômes les plus fréquents :

  •     Habitude de plisser les yeux ou de les frotter;
  •     Difficulté à suivre des yeux les objets et les gens;
  •     Désintérêt pour les livres avec images et la lecture chez les enfants plus âgés;
  •     Tendance à se rapprocher du tableau ou de la télévision;
  •     Erreur d’alignement constant d’un œil ou des deux yeux;
  •     Paupière rougeâtre ou présence de croûtes (habituellement signe d’infection);
  •     Sensibilité extrême à la lumière, particulièrement chez les poupons (peut signifier une haute pression dans l’œil);
  •     Pupilles blanches (peut être signe de cancer, de problèmes de rétine, de cataractes ou autres).

Votre spécialiste de la vue est votre meilleur allié pour assurer le suivi et le maintien de la santé des yeux et de la vue. Ces soins sont particulièrement importants chez les enfants, qui grandissent et changent rapidement pendant que leur vue se développe. Votre enfant devrait passer des examens de la vue complets et réguliers dès l’âge de six mois, mais n’hésitez pas à consulter votre spécialiste en tout temps, dès que vous avez des questions. Il saura vous aider à cibler le problème et vous outiller pour que vous puissiez prendre des décisions judicieuses quant à la vue de votre enfant.

Rien dans cet article ne doit être interprété comme un conseil médical, ni n'a pour but de remplacer les recommandations d'un  professionnel de la santé. Pour des questions particulières, veuillez consulter votre spécialiste de la vue.

En savoir plus

Parcourez nos produits